Hypnothérapeute qualifiée à Chaville & Paris

Le burn-out

Sads

Au départ, on parlait de burn-out pour évoquer le syndrome d’épuisement professionnel, suite à un surmenage d’une durée variable suivant les individus.
Il semblerait qu’aujourd’hui on en parle aussi pour les étudiants, les parents, et même les retraités, et que cela soit dû à notre mode de vie avec ses sur-sollicitations de tous les instants.
Dans la plupart des cas, les signes précurseurs du burn-out sont ignorés (problèmes digestifs, articulaires, musculaires, problèmes de concentration, troubles du sommeil, fatigue chronique, etc…), avant d’en arriver à cette sorte d’effondrement interne, qui fait qu’un jour, on ne peut plus avancer en montant les escaliers, ou on ne peut plus se lever, bref, tout le corps dit stop.
L’idéal bien sûr est de détecter tous ces signes avant d’en arriver là.


Alors, comment l’hypnose Ericksonienne peut-elle aider les personnes en situation de burn-out ?

Comme pour tout accompagnement en hypnose Ericksonienne, l’hypnothérapeute va chercher à comprendre la façon particulière dont l’individu vit ce burn-out.
Pour certains, le problème est exclusivement lié au travail, quand pour d’autres, c’est une conjonction d’événements personnels et professionnels qui les a conduits dans cet état.
Il est parfois intéressant de faire un travail métaphorique : ce burn-out, pour vous, c’est comme quoi ? Ca pourrait avoir quelle forme ? Quelle couleur ? Ca serait situé où ? A l’intérieur ? A l’extérieur ?
A partir de cette métaphore, on peut, alors que la personne est en transe hypnotique, commencer à faire bouger les représentations internes, le cadre.
 Il arrive que ce soit plutôt associé à quelque chose de sonore, ou même à une simple sensation et ce peut être le point de départ de la séance.
Le but est de changer quelque chose, et parfois, on revisite aussi le passé, quand tout allait bien, pour aller rechercher ces ressources qui sont toujours là, juste temporairement oubliées, et qu’il s’agit simplement de revivifier, réactiver pour aider la personne à aller mieux.
Un autre axe peut aussi consister à aller voir dans le futur quand tout va mieux, le vivre dans la séance et en apprendre inconsciemment tout ce qui va aider à changer cet état présent pour aller vers quelque chose de plus adapté, plus écologique et plus réjouissant.

Vous l’aurez compris, les possibilités de séance sont infinies et surtout particulières à chaque personne. Chaque séance est différente, car burn-out ou pas burn-out, il existe avant tout une personne qui vit une ou des difficultés que l’hypnothérapeute peut accompagner à lever,, avec qui elle a été dans le passé, qui elle est aujourd'hui, et qui elle souhaite être demain.