Resizednettoyage

UNE HISTOIRE DE NETTOYAGE AVEC L'HYPNOSE

  • Par annelb
  • Le 19/12/2018
  • 0 commentaire

Nous sommes au début de l’automne 2018.
V., environ 50 ans, a pris RV pour dit-elle se libérer de son passé.
En arrivant elle m’explique qu’elle a entamé un régime car elle était obèse et en effet, elle ne l’est plus du tout : elle a perdu 20 kilos.
Elle veut maintenant faire un nettoyage intérieur. Elle sent qu’elle n’arrive pas à s’exprimer, se sent tétanisée quand elle doit faire face à un conflit. Elle a la gorge qui se serre et se sent scotchée. Elle évoque son enfance pas très heureuse avec une partie de son entourage humiliant et cassant, voire maltraitant, des épisodes qui lui reviennent en mémoire aujourd’hui et qu’elle a envie de nettoyer pour aller de l’avant. Elle voudrait savoir communiquer mieux, s’épanouir, s’ouvrir. Parfois elle se dit qu’elle est nulle, qu’elle a tout raté, puis elle se souvient que quand même, elle a soutenu et bien éduqué ses enfants.
V. aime les promenades en forêt, la peinture, et tout un tas d’autres choses.
Alors, j’aide V. à commencer à se détendre puis nous partons nous promener en forêt. Et nous avons de la chance parce que l’automne est une saison particulière et le paysage change très rapidement et chacun des arbres de la forêt se transforme à son rythme, certains d’entre eux ont déjà perdu toutes leurs feuilles alors que d’autres ont encore des feuilles jaunes, ou rousses ou même encore un peu vertes accrochées aux branches. Et tout ça crée un paysage qui a sa propre harmonie, et qui se transforme jour après jour à son propre rythme.
Je soulève le bras, et il est léger, et il flotte et approfondit encore la transe (c'est le terme qu'on emploie en hypnose), tandis qu’il redescend à son propre rythme vers la cuisse, et quand il a atteint la cuisse, l’Esprit Inconscient est prêt pour le dialogue.
Et je l’invite à aller voir les V. plus jeunes qui ont peut-être souffert, qui auraient peut-être eu besoin de quelque chose, comme de l’encouragement, du soutien, de l’affection ou tout autre chose, et à donner à sa manière ce dont elles auraient eu besoin maintenant. Et la V. d’aujourd’hui peut les voir changer à leur rythme et se transformer.
J’invite ensuite l’esprit Inconscient à aller voir les V. du futur, qui se remettent en mouvement, à leur montrer tout ce qu’elles peuvent faire, à retrouver leur créativité et toutes ces choses que les plus jeunes V. savent faire : écrire, peindre, photographier, et tant d’autres choses.
Et quand les V. futures ont compris, l’EI revient à aujourd’hui.
Et toutes ces V. sont là à l’intérieur, avec toutes leurs ressources, automatiquement en soutien de V., à chaque fois qu’elle en aura envie ou besoin.
Et quand on a marché longtemps en forêt, les pieds sont fatigués et  si on tend l’oreille on entend un léger bruit : l’eau d’un ruisseau qui coule ; on s’en approche et il est vraiment délicieux, à ce moment là, de se déchausser, et tremper ses pieds dans l’eau, et laisser se dissoudre toutes les tensions, toutes les poussières et laisser partir tout ce qui doit partir avec le courant.
J’invite l’esprit inconscient à intégrer de la manière la plus appropriée pour V. tous les apprentissages de cette séance, et V. se réoriente  graduellement vers le monde extérieur.
Je reçois un retour de V. plusieurs semaines plus tard : sa famille la retrouve enfin comme elle était avant, ses collègues la trouvent changée et disent ne pas la reconnaitre ; elle leur semble plus sûre d’elle et ils sont surpris de ses initiatives.
Le nettoyage de l’intérieur a été efficace.