Hypnothérapeute qualifiée à Chaville & Paris

Hypnothérapeute qualifiée à Chaville & Paris

hypnose

  • UN BRAS QUI FLOTTE

    V., 13 ans, vient avec sa maman car il ne mange pas grand chose. De nombreux aliments le dégoûtent profondément, et ça l’embête car il ne se sent pas de faire un voyage scolaire à l’étranger où il serait accueilli dans une famille, ne sachant pas ce qu’on lui proposerait à manger. Il voudrait ne plus ressentir ce dégoût et pouvoir manger de tout.
    Il pense que ça vient de ses allergies alimentaires sévères entre 3 et 6 ans qui restreignaient énormément son alimentation : pas de blé, de lait, de fruits et j’en passe. Il restait surtout le sarrasin.
    Du coup il pense qu’il n’a pas été habitué à manger varié et que peut-être ça vient de là.
    Peut-être, on ne sait pas….
    Sa maman nous laisse et je lui donne le choix : soit tu repenses à cette musique de film que tu aimes et tu en profites pour revoir les images de la bataille épique qu’elle évoque pour toi, soit tu décomptes de 2 en 2 à partir de 1000, mais d’une façon très spéciale : tu t’entends dire le nombre dans ta tête, en même temps tu lui donnes une couleur que tu vois, et une texture que tu touches pour ressentir ce que ça fait. Et à chaque nombre, tu changes de couleur et de texture.
    V. semble aimer cette idée, et il se lance dans son décomptage, et je vois la main droite qui touche les textures pendant que je soulève doucement le bras, et le bras ne tarde pas à flotter tout seul.
    Et pendant qu’il flotte le V. prudent examine le dégoût avec une grande attention pour apprendre tout ce qui est utile et changer peu à peu ce dégoût en autre chose, qui va permettre à V. de manger différemment. Et quand la main se posera sur la cuisse, il aura appris tout ce dont il a besoin.
    Et la main finit par se poser après une lente descente.
    Et j’invite le V. prudent à imaginer une situation future où il y aurait eu le dégoût et à la dérouler du début jusqu’à la fin histoire de voir si toutes les ressources nécessaires à V. sont là pour pouvoir manger de tout sans dégoût. Et s’il manque quoique ce soit, la main va pouvoir monter peu à peu, histoire de donner  le temps à G d’apprendre encore quelque chose de nouveau en allant peut-être puiser dans les expériences passées de G., ou dans le monde extérieur en regardant comment font les gens qui n’ont pas ce dégoût, je ne sais pas, mais il sait, et la main décolle et entame son voyage pendant que le V. prudent continue à apprendre.
    Pendant ce temps, G est absorbé dans son décomptage et ne semble pas du tout se préoccuper de ce bras voyageur.
    Et quand la main se pose de nouveau sur la cuisse, le V. prudent a appris tout ce qui est utile pour changer et on le vérifie en allant voir dans le futur comment ça se passe et il ne manque plus rien. Et bien entendu le V. prudent s’assure de faire tous ses changements au rythme le meilleur pour G.
    On prend quelques minutes supplémentaires pour rêver un peu le temps pour V. prudent de terminer tout ce qu’il a encore à faire pour s'assurer qu'il fait un bon travail, et V. ressort progressivement de sa transe, et quand il ouvre les yeux, il semble un peu surpris, et il a bien aimé réfléchir dit-il.
    A suivre…
     

  • LA FIV DE LA DERNIERE CHANCE

    K. la quarantaine, vient me voir car elle a déjà tenté 2 FIVs sans succès, avec son cortège de souffrances, et l’équipe médicale qui la suit lui octroie une dernière chance dans quelques semaines car ensuite elle sera considérée comme trop âgée pour un tel acte médical; elle sent la pression monter. Elle doute de ses capacités à mener une grossesse à son terme, les 2 dernières tentatives ayant échoué. Son émotion est très forte quand elle en parle. Il va falloir que les ovules qu’elle génère soient bien dodus et solides pour être candidats à la fécondation et ensuite l’implantation, puis,  que l’un d’entre eux au moins s’accroche, se niche et se développe.
    Aucune infertilité n’a été décelée ni chez elle ni chez son compagnon.
    Elle parle de son enfance pas très heureuse.
    Elle pensait qu’elle s’empêchait inconsciemment de tomber enceinte avant sa sœur, pour ne pas lui faire de peine, mais il se trouve que cette dernière est maman depuis 2 ans, et elle….toujours pas.
    La première séance que nous faisons ensemble consiste simplement à retrouver des expériences  de confiance car elle veut se sentir plus forte, et éviter de pleurer pour un oui ou un non. On réexamine ces expériences  avec l’esprit inconscient et il en retire tous les apprentissages utiles pour elle.
    A la 2e séance, ça va mieux, mais l’enfance pas très heureuse revient encore dans la conversation.
    Alors cette fois nous allons revoir la jeune K. et la K. d’aujourd’hui lui apporte ce dont elle a besoin….et ça coince….l’esprit inconscient ne sait pas comment faire.
    Alors nous allons avec lui dans le futur, voir comment K. s’occupe de ses enfants, leur apporte ce dont ils ont besoin,  et l’Esprit Inconscient apprend tout ce qui va être utile pour K., et nous retournons avec tout ça dans le passé apporter à la jeune K. ce dont elle a besoin, et cette fois, elle prend et reçoit ce qu’elle n’a pas eu, pour continuer à se développer de manière totalement harmonieuse pour K.
    La 3e séance avec K. est très métaphorique. Nous allons voir ce bout de trottoir dont le bitume étonnamment  s’est soulevé sous la puissance des racines du peuplier voisin de l’autre côté de la haie, et on se demande vraiment d’où vient cette force à l’intérieur. Un peu comme la force des vagues qui viennent finir leur course sur le rivage, animées par ce quelque chose au plus profond des océans qui permet leur mouvement, et peu à peu transforme la plage, parfois même laisse un cadeau sur le sable, qu’il suffit de ramasser en se baissant juste ce qu’il faut.
    Quelques semaines plus tard, je reçois des nouvelles de K. : elle est enceinte de 2 mois mais n’ose pas encore tout à fait y croire, le cap fatidique des 3 mois n’est pas passé. Et puis la grossesse se déroule et la vie à l’intérieur se développe, et il y a quelques jours est né un bébé pour le plus grand bonheur de ses parents et sa famille.
    Bienvenue à lui.

    www.annelb.fr

    autre blog

    RV DOCTOLIB CHAVILLE

    RV DOCTOLIB PARIS

    Me contacter par email

     

  • ISABELLE VA PASSER UN IRM

    Isabelle doit passer un IRM…et ça l’angoisse…
    Elle a consulté son médecin qui lui prescrit un IRM cardiaque pour s’assurer que tout est normal et que ses extrasystoles ne cachent rien d’alarmant.
    Le seul petit détail, c’est qu’Isabelle angoisse vraiment à l’idée de passer 50 minutes comme enfermée dans une espèce de caisson d’où elle ne pourra presque pas bouger; en plus il paraît que les bruits de la machine sont assourdissants.
    Son médecin la rassure, elle aura un casque sur les oreilles, où lui parviendront une musique agréable, et de temps en temps, des directives précises de respiration de la part du spécialiste qui lui fait passer l’examen.
    Malgré tout, quand elle y pense, Isabelle panique et se demande vraiment si elle va supporter ce confinement temporaire.
    Pour autant, elle souhaite éviter la prise d’un calmant.
    Alors, sur les conseils d'un ami, elle décide de faire appel à un hypnothérapeute pour l’aider à préparer cet examen médical.
    Après 3 séances elle se sent fin prête : le jour J, avant même d’être allongée sur le lit d’examen, Isabelle se met en autohypnose comme elle a appris à le faire, puis s’évade dans son lieu ressource le temps nécessaire. Au moment où elle sort du tunnel, elle a l’impression que 10 minutes se sont écoulées; en réalité l’examen a bien duré 50 minutes comme prévu.  
    L’hypnose Ericksonienne peut réellement être utile pour les personnes angoissées à l’idée d’une échéance prochaine, que ce soit une opération, un examen médical ou toute autre "épreuve". La perception du temps peut être différente en transe hypnotique, et dans le cas d’Isabelle, raccourcir le temps perçu de l'intérieur, pour son plus grand bénéfice. Elle est partie en voyage, dans son monde intérieur, permettant ainsi un examen en toute sérénité, pour elle et l'équipe médicale.
    Un exemple parmi tant d'autres de ce que l'hypnose Ericksonienne peut apporter.
     

    www.annelb.fr

    RV DOCTOLIB CHAVILLE

    RV DOCTOLIB PARIS

    Me contacter par email

  • AU SECOURS!!! J'AI PEUR DES ARAIGNÉES !!!

    Ce n’est pas votre enfant de cinq ans qui vous interpelle ainsi, (auquel cas vous lui expliquerez simplement que c'est un petit insecte qu'il peut laisser tranquillement vivre sa vie sans problème, et qui peut même être intéressant à observer) mais cette amie de 35 ans en vacances avec vous à la campagne et soudain mise en présence d’une petite bête qui la rend….hystérique… Malgré vos efforts pour tenter de la raisonner elle tremble, elle pleure et finit par se calmer quand vous avez évacué l’intruse de votre logis.
    Pourtant quand elle y réfléchit, elle sait très bien que cette araignée tout là-haut, confortablement installée dans un coin du plafond,  ne peut pas lui faire grand mal, mais c’est plus fort qu’elle.
    Peut-être connait-elle l’origine de sa phobie, et peut-être pas, et finalement peu importe.
    L’hypnose Ericksonienne peut aider votre amie et faire en sorte de l’aider à neutraliser cette phobie, pour que l’araignée redevienne pour elle ce qu’elle est vraiment, une petite bête inoffensive (je ne parle pas des spécimens exotiques en Australie ou ailleurs bien sûr, mais de l’araignée banale de nos contrées).
    Certaines phobies sont plus gênantes que d’autres au quotidien et le recours à l’hypnose Ericksonienne peut vraiment apporter un véritable soulagement pour les personnes dont la phobie empoisonne la vie.
    A tel point que certaines personnes ne s’en souviennent même plus quelque temps plus tard, lorsqu’elles ont réglé leur problème.

    Magique ? Presque… La magie de l’inconscient, qui peut apprendre et vous aider à développer de nouveaux comportements plus adaptés et plus harmonieux pour vous, afin de vivre votre « bonne vie ».

    www.annelb.fr

    autre blog

    RV DOCTOLIB CHAVILLE

    RV DOCTOLIB PARIS

    Me contacter par email