Plane 50893 640

MAMAN J'AI PEUR DE NE PAS RATER L'AVION........

  • Par annelb
  • Le 20/07/2018
  • 0 commentaire

Avec l’été vient souvent l’occasion de voyages à l’étranger, la plupart du temps en avion. Et la perspective de passer quelques heures enfermé dans un engin volant à des milliers de mètres du sol sans rien pouvoir contrôler est la source de très fortes angoisses pour certains.
A., 29 ans, prend RV pour dit-elle en finir avec cette phobie.
Elle ne sait pas vraiment pourquoi mais depuis toujours, elle a peur de prendre l’avion, imagine les pires catastrophes des jours avant, et prend des somnifères avant d’embarquer pour dormir le plus longtemps possible pendant le voyage.
A. aime cependant beaucoup les voyages, découvrir de nouveaux lieux, d’autres modes de vie et se sent vraiment frustrée de gâcher ses vacances à cause de sa phobie.
A. aime jouer du piano pour se détendre, alors nous allons revoir ensemble la dernière fois où elle a joué du piano chez elle. Les couleurs et la brillance des touches noires et blanches, la sensation des doigts sur le clavier, la mélodie si agréable à jouer et la détente qui s’installe peu à peu dans tout le corps. Et son esprit inconscient extrait de cette expérience toutes les ressources qui peuvent être utiles et importantes pour A. aujourd’hui.
 Puis nous allons voir, toujours avec l’aide de son esprit inconscient, cette émotion de panique, le message qu’elle transporte, en prenant plusieurs angles de vue, pour en apprendre quelque chose d’important pour A., à un niveau profond et inconscient, pendant que l’esprit conscient est absorbé ailleurs, en train d’exécuter quelque morceau de musique que ce soit.
Et, j'invite son esprit inconscient à créer une image fixe en noir et blanc, d’un voyage en avion avant que quoique ce soit de difficile ne se soit produit, sur son écran de télé chez elle, où A. peut se voir. Puis je lui demande de dérouler le film à la vitesse la plus grande possible, en accéléré, et de rembobiner le film quand c’est fini.
Puis il déroule le film un peu moins vite et quand cela devient trop difficile, A. sort de la pièce où est l’écran de télé et va jouer son air de piano préféré pendant que l’esprit inconscient continue de dérouler le film jusqu’à la fin et le rembobine.
Puis l’esprit inconscient déroule plusieurs fois le film en diminuant à chaque fois un peu plus la vitesse, jusqu’à arriver à la vitesse normale. On rembobine et on rajoute les couleurs, les sons, les sensations et tout se passe bien.
Enfin j’invite l’esprit inconscient à imaginer une situation future proche où A. prend l’avion, et à la dérouler du début à la fin pour s’assurer que tout se passe bien…… et tout va bien au grand étonnement de A. : pas de tremblements, d’accélération du pouls, c’est juste une expérience de voyage normal. Au moment des visionnages en accéléré, elle a senti que quelque chose se passait en profondeur  sans pouvoir vraiment définir précisément de quoi il s’agissait, comme une sensation différente, un truc qui s'en va...
A. m’envoie un sms 8 semaines plus tard : elle a pris l’avion pour partir en Croatie et est restée parfaitement sereine pendant les quelques 2h30 de vol. Idem pour le vol de retour. Elle est ravie car elle va pouvoir planifier des voyages plus lointains, qu’elle évitait jusqu’à présent.
Ce que peut l’esprit inconscient m’étonne tous les jours.